Le savoir-être, une donnée essentielle en entreprise

  • 0
Group of employees looking at confident manager explaining her ideas at meeting

Le savoir-être, une donnée essentielle en entreprise

Category : Non classé

Aujourd’hui, en entreprise, pas un seul jour ne se passe sans que l’on parle d’emploi, de recrutement, de nouvelles collaborations. Pourtant, si les sujets reviennent souvent, les erreurs font de même. La plus commune ? Ne retenir que les compétences techniques, ces savoir-faire qu’un CV sait si bien mettre en lumière. Certes, ils sont importants. Certes, ils vont aider dans le choix d’un candidat. Mais non, ils ne sont pas suffisants, loin de là.

Le comportement, un élément à ne pas négliger

Pourquoi être aussi catégorique ? Tout simplement parce qu’une personne aura beau avoir un CV exemplaire, si son comportement est exécrable, la collaboration risque d’être difficile. L’exemple est facile, voire exagéré, mais pourtant imparable.

L’exemple de l’affaire Benzema

Reprenons l’actualité de notre bonne vieille équipe de France. Comme l’a très justement démontré Yves Cavarec dans son papier pour Les Échos, l’exemple de la non sélection de Benzema est l’illustration même de la différenciation du savoir être et du savoir-faire. On parle ici d’un joueur dont le talent n’est plus à prouver mais dont le comportement peut nuire à l’équipe. D’où sa non-participation à l’Euro.

On ne peut pas forcer quelqu’un à changer

Un fait qui illustre parfaitement la nuance cruciale entre les compétences techniques, qui peuvent s’acquérir avec le temps et l’expérience, et le comportement, qui lui ne changera pas. On ne peut pas demander à quelqu’un de changer, d’aller contre ses valeurs. Et si on fait abstraction à cette donnée, on se risque à un potentiel conflit de valeurs, voire une rupture totale de communication avec son collaborateur.

Apprendre à mieux connaître l’autre

C’est pourquoi, lors d’un recrutement, il est nécessaire d’apprendre à mieux connaître les candidats pour mieux les comprendre et pour mieux repérer ceux qui pourraient s’adapter à l’entreprise, à ses valeurs, à l’équipe. Pour ce faire, il est nécessaire d’aller plus loin qu’un « simple » CV. Comportement, valeurs, facteurs de motivation, apprendre à connaître un candidat c’est découvrir si une compatibilité peut se créer. Les outils d’évaluation existent, il suffit juste de savoir comment les utiliser pour mieux repérer les talents dont nous aurons besoin. Et quand on voit les coûts engendrés par un recrutement raté, il est fortement conseillé de préparer au mieux la sélection d’une nouvelle recrue.


Leave a Reply

Contenu du Pack Bronze
  • Évaluation du comportement
  • Envoi du rapport DISC
  • Mesure du risque à l'embauche
  • Rédaction de la fiche de synthèse
Nos coordonnées
Success RH
Tél : +33 (0)4 37 24 28 35
Email : contact@successrh.fr